Rénovation et extension du centre de R&D d'ArcelorMittal à Avilés

ArcelorMittal et ses divisions de R&D et Construction ont récemment rénové et étendu le Centre de développement technologique de l'aciérie multinationale à Avilés (Asturies). Seulement par son apparence extérieure, le bâtiment communique l'objectif  primaire de son activité,  axée sur le métal. Il est devenu un exemple de la façon dont la construction en acier est capable de donner une nouvelle vie à l'espace en termes de confort et de qualité.

Information détaillée

Concept d'architecture : de l'intérieur à l'extérieur

L'origine du projet était le besoin exprimé par le Centre mondial de R&D d'ArcelorMittal à Aviles, situé dans ce bâtiment, d'avoir plus d'espace de travail de gestion d'un nombre croissant de projets et en raison de l'incorporation du personnel supplémentaire ces dernières années.

Le rouleau de sushi connu sous le nom Uramaki a la particularité que le riz est à l'extérieur et le nori (les algues) est à l'intérieur, entourant le remplissage. C'est pourquoi il est désigné comme un roulement à l'envers. Dans ce projet, la vision était de jouer avec ces concepts en référence à l'intérieur et à l'extérieur du bâtiment, de la ville et des matériaux. S'efforcer à la fois de connecter le Centre mondial de R&D d'ArcelorMittal à la ville d'Avilés et, simultanément, faire voir l'acier comme un matériau qui est produit dans ce site (dans la ville) et qui n'était pas visible dans le centre remis à neuf.

Entièrement en acier

L'acier, le matériau qui entre et sort du bâtiment, du revêtement des façades, des escaliers, du toit, qui peut être compris comme une continuité, en rapport avec l'usine dans laquelle il est produit, avec le premier  producteur mondial d'acier  et avec la ville, Avilés, étant toujours un point important et un patrimoine industriel inestimable.

Le bâtiment dans lequel ArcelorMittal développe des moyens nouveaux et plus en plus efficaces de production de ce matériel, doit communiquer uniquement par son apparence extérieure le but principal de son activité axée sur le métal.  Il est devenu un exemple de la façon dont la construction en acier est capable de donner une nouvelle vie à l'espace, en termes de confort et de qualité.

Plusieurs critères de base ont été établis pour cette remise à neuf: prioriser la sécurité des utilisateurs du bâtiment, réduire les coûts, offrir un maximum de services et utiliser les produits propres d'ArcelorMittal.  La solution a connecté le centre de R & D avec la ville d'Avilés et met également en valeur l'acier comme un matériau de construction pour les façades et les toits.  Tout cela a donné au complexe une continuité claire.

Acier durable

Les pièces métalliques peuvent être réutilisées à 100% et 70% proviennent d'acier recyclé.

Le projet comporte deux lignes d'action fondamentales: premièrement, la restauration des espaces, des façades et des fonctionnalités dans le bâtiment existant et, d'autre part, la construction de deux nouveaux bâtiments. Au total, la réalisation donne environ 200 mètres carrés de nouvelles salles de travail pour les chercheurs et environ 1000 mètres carrés de nouveaux laboratoires à utiliser pour les principales avenues de recherche du Centre: la fabrication intelligente, les entreprises, la chaîne d'approvisionnement, l'énergie, l'environnement et le recyclage.

Les deux lignes d'action sont incorporées dans:

- Revêtement du bâtiment Avilés Technology Development Center avec de l'acier perforé:

La façade de front, où la brique et le béton prédominent, a acquis un nouvel aspect métallique.  Les couleurs corporate d'ArcelorMittal, gris foncé et orange, prédominent maintenant.  Le projet consomme 2 200 m2 d'acier prélaqué à micro perforation Arval Fréquence 14.18 dans Anthracite 6798, montée sur des lattes comprenant des tubes à section carrée de 100x100x3.

En interne, le lobby a déjà été rénové pour relier verticalement les trois étages du bâtiment. En outre, une salle de réunion existante a été rénovée et des améliorations ont été apportées dans d'autres pièces.  Au total, la superficie interne modifiée du bâtiment s'élève à 1 224 mètres carrés, dans lequel on a utilisé une structure de sections enroulées, principalement des sections HEA aux tailles 120, 200, 220 et 360 dans la nuance S275, Hacierba 1.500.90, le revêtement SR et Arval Chantilly 5.40  900 B / HB peint en Orange 3026.

- Construction de deux bâtiments à faible hauteur a côté du Centre de développement technologique:

Nommé Open Office et Finger Lab, ils étaient revêtus de 650 mètres carrés d'Arval Chantilly 5.40 900 B / HB en acier peint en anthracite 6798.

Le bureau ouvert comprend une superficie de 125 mètres carrés et comprend deux salles de réunion, des toilettes et une zone de repos. Sa structure se compose de sections laminées, principalement IPE220 et HEA 120 en grade S275. Hacierba 1.500.90 Des plateaux de revêtement SR ont également été utilisés.

Finger Lab, d'une superficie de 112 mètres carrés, possède un laboratoire de simulation du process d'énergie et d'environnement, ainsi qu'une salle de réunion et des toilettes. Sa structure se compose de tubes carrés de différentes sections, et des panneaux isolés ont également été utilisés dans sa construction.

Enfin, le parking a été rénové,  augmentant le nombre d'espaces et les espaces verts réhabilités et créant ainsi un nouveau mode de stationnement, plus dynamique et conforme au fonctionnement du centre.

L'acier en chiffres

Les produits en acier utilisés dans la construction du Centre de R & D des Asturies d'ArcelorMittal:

  • 1270 m² de tôles planes pour les ornements.
  • 328 m² Hacierba SR 1.500.90 en plateaux 
  • 232 m² de panneaux sandwich
  • 3150 m² Arval Fréquence 14.18 en tôles micro perforées
  • 1022 m² de tôles Arval Chantilly 5.40 900 B/HB 
  • 250 tonnes d’aciers de structure en nuance S275

Information sur le projet

  • Avilés - Asturias
  • Espagne
  • Architecte:
    [baragaño]
  • Bureau d’ingénierie:
    DeAcerO (structure)
  • Maîtrise d’Ouvrage:
    ArcelorMittal
  • Photographe:
    ©Mariela Apollonio