Coopération fructueuse entre les divisions commerciales d'ArcelorMittal

ArcelorMittal a remporté le contrat pour le projet Hywind Tampen grâce à une excellente coopération entre ArcelorMittal WireSolutions Bourg-en-Bresse et ArcelorMittal Projects. Depuis 2020, ArcelorMittal Projects accompagne Bourg-en-Bresse dans tous les projets d'ancrage importants. Pour ce projet, ArcelorMittal a profité d'un contrat cadre préexistant et de l'accord de coopération entre AkerSolutions et ArcelorMittal Projects pour d'autres produits en acier (plaques, poutrelles et tubes). Cela a porté un grand avantage concurrentiel.

Jean-Marc Liegeois, PDG d'ArcelorMittal WireSolutions et de Revigny, félicitant l'équipe de conception, a dit: «Je tiens à féliciter les équipes travaillant sur ce projet car il confirme la capacité d'ArcelorMittal Bourg-en-Bresse à produire des cables spécialisés en peu de temps. Cela montre également que nous avons les compétences, le savoir-faire requis et la position sur le marché pour devenir un acteur majeur dans l'industrie en pleine croissance des parcs éoliens flottants. Hywind Tampen, une fois achevé en 2022, sera le plus grand parc éolien offshore flottant au monde. Il produira la première énergie renouvelable au monde pour l'industrie pétrolière et gazière offshore, renforçant ainsi notre engagement en faveur de faibles émissions de carbone.»

Les cables d'ArcelorMittal amarrent le plus grand parc éolien offshore flottant au monde

Hywind Tampen sera bientôt le plus grand parc éolien offshore flottant au monde. Il est actuellement en construction, utilisant 200 tonnes de câbles spéciaux produits en France par ArcelorMittal WireSolutions Bourg-en-Bresse.


L'énergie éolienne pour réduire les émissions

Hywind Tampen est un projet éolien flottant de 88 MW dans la mer du Nord norvégienne, situé à environ 140 km au large des côtes norvégiennes et composé de 11 éoliennes fournissant de l'électricité pour deux plates-formes offshore. Ce sera le premier parc éolien flottant au monde à alimenter des plates-formes pétrolières et gazières offshore. La solution éolienne permettra de réduire la consommation d'énergie par les turbines à gaz, tout en compensant également 200 000 tonnes d'émissions de CO2 et 1 000 tonnes d'émissions de NOx par an.

Les cables d'amarrage ArcelorMittal sécurisent les turbines

En avril 2020, ArcelorMittal Bourg-en-Bresse a été sélectionné par Equinor et Aker Solutions pour fournir un lot d'amarrage complet pour le projet Hywind Tampen d'Equinor.

En 2021, ArcelorMittal Bourg-en-Bresse a fourni 70 segments de cables d'amarrage spiralées et gainées, soit environ 200 tonnes d'acier. Les cables ont été équipées de douilles forgées nécessaires au projet. Les amarres ont un diamètre de 77-105 mm et une longueur de 85 mètres et feront partie du système d'ancrage qui assurera la stabilité des éoliennes.

Texte:
ArcelorMittal Europe Communications
Constructalia

Images:
Equinor ASA
ArcelorMittal