Protection contre la corrosion: une partie intégrante du processus de fabrication des structures en acier

Lorsqu'il s'agit de choisir des matériaux, l'acier, en raison de ses caractéristiques physiques et mécaniques exceptionnelles, est le plus apprécié des designers. Il peut être utilisé pour construire rapidement des structures économiques, durables et sûres. L'acier utilisé pour fabriquer les profils laminés à chaud, qui peuvent eux-mêmes être recyclés indéfiniment, est fabriqué à partir de fer recyclé. Il est particulièrement adapté à l'usinage et au façonnage. Cependant, il a tendance à réagir avec les agents présents dans l'atmosphère pour former des liaisons thermodynamiques stables - oxydes ferreux et / ou sels.

La capacité de l'acier à revenir à son état naturel ou d'origine est appelée corrosion. En termes simples: l'acier rouille!

Protection appropriée contre la corrosion pour l'acier durable

La qualité primaire de l'acier - c'est-à-dire sa capacité à maintenir la résistance physique et mécanique ou, dans le cas d'une structure en acier, sa capacité de charge - est généralement de longue durée et n'est compromise que lorsque la corrosion réduit sa section transversale jusqu'au point d'affecter négativement la sécurité.

La durée de vie d'une structure dépend de la vitesse de réaction entre l'acier et son environnement. Ces réactions dépendent de la nature et de la concentration des agents corrosifs présents.

La protection contre la corrosion des structures doit donc être considérée comme intervenant dans ce processus afin d'éviter la réaction ou de réduire fortement la vitesse.

Un grand nombre de structures en acier, dont certaines ont cent ans, qui ont bénéficié de la combinaison d'un traitement de protection contre la corrosion approprié et d'un entretien régulier, montrent de manière impressionnante le potentiel de l'acier. Cependant, ces types de structures, nécessitant des coûts de maintenance élevés, ne sont plus acceptables aujourd'hui.

De nouvelles exigences régissent la conception des structures en acier du XXIe siècle:

  • Les politiques de protection de l'environnement appliquées au niveau national et international ont entraîné une réduction considérable de la quantité de charge corrosive dans l'atmosphère au cours des vingt dernières années. Cela a entraîné une baisse notable du taux de corrosion moyen de l'acier et du zinc ainsi qu'une meilleure résistance des systèmes de revêtement.
  • La conception des structures en acier est considérablement améliorée grâce à l'efficacité des procédures de soudage et à la vaste gamme de sections laminées disponibles, contribuant ainsi positivement à garantir que les systèmes de protection contre la corrosion ont une longue durée de vie. Les coûts d'entretien et de rénovation continuent de baisser car la surface exposée a été fortement réduite et la facilité d'accès a été améliorée. La capacité des nouveaux revêtements à résister aux contraintes de leur environnement a été considérablement augmentée. De nouvelles méthodes de revêtement peu coûteuses sont utilisées dans les usines et sur les chantiers de construction.
  • Les bains de zinc ont une capacité suffisante et sont suffisamment grands pour permettre une galvanisation à chaud au trempé à grande échelle des structures en acier contenant de gros composants.
  • La combinaison de la technique de galvanisation à chaud avec des systèmes de peinture adaptés pour les revêtements de zinc - appelés systèmes duplex - rend la maintenance inutile avec, dans la plupart des cas, la protection contre la corrosion ne nécessitant aucune attention pendant toute la durée de vie de la structure.
  • La protection contre la corrosion devient une partie intégrante du processus de fabrication des structures en acier.

Texte: ArcelorMittal Commercial Sections
Images: ArcelorMittal Europe - Long Products, ArcelorMittal, ArcelorMittal Europe - Flat Products