Une façade fonctionnelle et esthétique en acier d'ArcelorMittal pour la caserne des pompiers de Libourne

Conçu pour répondre aux exigences de construction durable, ce poste de sapeurs-pompiers et des services desecours dans la ville française de Libourne offre des installations modernes et polyvalentes pour les sapeurs-pompiers et pour le personnel administratif. Le revêtement métallique d'ArcelorMittal et les panneaux de parement perforés ST Lumière contribuent à l'esthétique et à l'équilibre énergétique de l'édifice.

Information détaillée

L'édifice abritant les services de sapeurs-pompiers et de secours à Libourne (France) est une construction étonnante, faite à partir de deux édifices distincts et complémentaires. Conçus par l'Atelier des Architectes Mazières et l'Agence Ragueneau et Roux, les deux édifices ont chacun leur utilité propre. La tour de garde monolithique identifie le complexe où se trouve la caserne de pompiers qui sert aussi de locaux de formation pour les sapeurs-pompiers.

L'acier à revêtement métallique définit la structure

L'acier à revêtement métallique, l'essence de la structure. C'est l'acier à revêtement métallique d'ArcelorMittal qui a été choisi par l'architecte Jean-Marie Mazières pour envelopper l’extérieur de l'édifice technique. Un choix important car, avec son aspect tout à fait moderne, il constitue un modèle pour d'autres constructions écologiques dans le quartier et a reçu un bon accueil de la population.

La zone entourant la caserne de pompiers comprend un stade de football et des maisons qui permettent de compléter le redéveloppement.
La durabilité était un facteur important dans le choix des matériaux par l'architecte. En plus d'être réutilisable et totalement recyclable, l'acier à revêtement métallique est très résistant à la corrosion, ce qui lui donne une longue durée de vie, permettant de précieuses économies en matières premières. Il est aussi léger et très malléable, ce qui pour le transport implique moins d'émissions de CO2.

Des motifs de vagues ont été imprimés sur les panneaux d'acier à revêtement métallique, ce qui symbolise l'importance de l'eau pour les sapeurs-pompiers. ArcelorMittal a aidé à trouver une compagnie locale (en Belgique) qui pourrait assumer l'impression de ces vagues : une compagnie qui produit normalement des pièces automobiles.

Pas besoin d'air conditionné

Un camion de pompier monté sur une plateforme fut l'inspiration de Mazières pour l'édifice rouge de l'administration. Le dernier étage est revêtu de ST Lumière® d'ArcelorMittal, qui est souvent utilisé comme un deuxième revêtement pour les toitures ou les murs. Du fait que le soleil miroite sur l'acier, l'édifice est étonnamment frais en été.

Les fenêtres ont aussi été couvertes de panneaux coulissants faits en ST Lumière® que l'on peut faire coulisser pour permettre le passage de la lumière et d'air frais dans les espaces de bureau. Lorsque la façade est au soleil, on peut replacer les panneaux en position fermée. Cela empêche la chaleur de pénétrer, mais permet tout de même à l'air de circuler dans l'édifice, ce qui rend l'air conditionné tout à fait inutile.

L'acier permet d'épargner du temps et de l'argent

La caserne de pompiers dans son ensemble a été construite en seulement 12 mois. Le fait qu'elle soit presque entièrement faite en acier signifie que la construction a été rapide et facile et qu'il n'y aura aucun problème dans l'éventualité d'une adaptation d'espaces ou d'un agrandissement de l'édifice dans le futur.

Terminée en 2009, la caserne de pompiers a reçu un bon accueil de la population. Tant les sapeurs-pompiers que le personnel de bureau sont enchantés par la simplicité et par la fonctionnalité de la construction.

Information sur le projet

  • Libourne

  • France

  • Architectes:
    Atelier des Architectes Mazières & Agence Ragueneau et Roux

  • 2009

  • Client:
    SDIS 33

  • Photographe:
    © photo POSITIF Bordeaux