Centre multigénérationnel Le Poinçonnet : une façade comme un feuillage d'automne utilisant l'acier Indaten®

L’Espace intergénérationnel dans la ville française du Poinçonnet se caractérise par une architecture contemporaine, dominée par l’interaction entre les lignes fluides et les matériaux utilisés. ArcelorMittal a fourni les parties en acier du revêtement du centre : cassettes Coque MD en acier autopatinable Indaten®.

Information détaillée

L’Espace intergénérationnel « Okadim » a été conçu comme une place ouverte pour toutes les générations, une place de rencontre, d’échange et de création. Comme centre de divertissement de la commune, il joue un rôle essentiel dans la communauté et constitue un lieu de rencontre pour les habitants de toutes les générations. Il offre des activités et des événements non seulement pour les jeunes et les plus âgés de la commune, mais aussi pour les familles et pour différentes associations.

Ouvert en 2012, le bâtiment comprend 600 m2 d’espace utile sur trois niveaux et a été construit en respectant les normes haute qualité environnementale (HQE). La conception d’Odakim et l’organisation interne ont été pensées pour répondre entièrement aux besoins de ses fonctions. Okadim comprend 7 espaces d’activités, incluant un grand hall ouvert, un espace jeunesse et 2 salles consacrées aux activités artistiques. Il offre aussi un espace musée avec des minéraux et d’anciens outils, deux salles pour les associations, une salle d’exposition et de rencontre sécurisée et des espaces de soutien administratif et de réception.

Conception architecturale

L’Espace intergénérationnel « Odakim » a été construit sur une pente végétale du centre-ville près de la mairie. Au niveau de la rue, il y a une rampe d’accès qui mène à l’entrée principale dans un mouvement dynamique. Les courbes des volumes surtout organiques font contraste avec les lignes droites de l’enveloppe du bâtiment. Le toit en porte-à-faux sur la façade est supporté par un ensemble de trois minces tubes d’acier. La partie vitrée de la façade est protégée du soleil par une structure en barres d’acier de différentes longueurs.

La façade est composée d’acier autopatinable, de verre et de bois. L’acier autopatinable offre une endurance exceptionnelle et est, comme tous les aciers de construction, totalement recyclable. Avec ses formes brunes différentes, l’acier autopatinable fait penser aux feuilles des arbres à l’automne et reflète aussi l’histoire de la commune du 17e au 19e siècle, époque qui a été marquée par le travail dans les forges.

L’effet miroitant du verre traité dans différentes tonalités de vert crée une harmonie parfaite avec les couleurs brunâtres naturelles de l’acier, du bois et des environs du bâtiment. À l’intérieur, c’est le bois qui domine, mais les matériaux, le revêtement et le système d’éclairage sont aussi adaptés aux exigences de chaque pièce.

Acier ArcelorMittal: produits de revêtement esthétique pour façade

ArcelorMittal a fourni l’acier autopatinable Indaten® pour ce projet qui est composé de cassettes Coque MD. Ces cassettes, faisant partie de la gamme de produits de revêtement esthétique d’ArcelorMittal Construction, ont été tout spécialement développées pour l’acier autopatinable du fait que ce matériel présente des possibilités de façonnage limitées en raison de ses caractéristiques. Les cassettes sont fixées de façon invisible sur des rails de support fixés à la structure porteuse du bâtiment.

Information sur le projet

  • Le Poinçonnet
  • France
  • Architecte: 
    Antoine Reale
  • 2012
  • Maîtrise d’Ouvrage:
    Ville du Poinçonnet 
  • Photographe:
    Arval by ArcelorMittal