One World Trade Center et l'acier Histar®: mince, sûr et durable

La conception du One World Trade Center est un mélange innovateur d’architecture, de sécurité et de durabilité qui exprime une simplicité éternelle et une clarté des formes. ArcelorMittal a fourni les profilés d’acier de nuance Histar® produits à Differdange et les plaques d’acier de Coatesville pour créer la nouvelle silhouette de New York, composée du plus haut édifice de l’Amérique du Nord et le troisième plus haut au monde.

Information détaillée

Le One World Trade Center qui a été construit sur le site même du Ground Zero, là où se trouvaient les anciennes tours jumelles dans le Bas Manhattan, s’érige dans le ciel atteignant au bout de sa flèche une hauteur symbolique de 542 m (1 776 pi). Sur ses 104 étages de forme triangulaire svelte et conique, l’édifice reflète la lumière et salue le mémorial adjacent, un symbole de renouveau et d’espoir.. 

La tour s’élève à partir d’une base en béton de 61 m (200 pi) pour atteindre une hauteur de soixante-neuf étages. Ses angles sont chanfreinés pour former huit triangles isocèles, présentant au centre une forme octogonale parfaite. L’édifice est couronné d’une terrasse carrée ceinturée d’un parapet vitré. La lumière se reflète sur sa forme cristalline comme un kaléidoscope, en créant un effet dynamique qui change tout au cours de la journée.

Avec une surface utile totale de plus de 325 000 m2 (3 500 000 pi2), la nouvelle tour abrite des bureaux, un grand hall public, une terrasse d’observation, un parking et des antennes de télévision sur son toit. La partie sous le sol comprendra environ 5 110 m2 (55 000 pi2) d’espace commercial qui communiquera avec un vaste réseau de transport..

One World Trade Center, conçu par l’architecte réputé David Childs de Skidmore, Owings and Merrill, LLP, a créé un nouveau niveau de conscience sociale dans l’urbanisme en incorporant de nouveaux standards environnementaux et architecturaux.

Sécuritaire et durable

C’est une conception essentiellement durable qui caractérise le nouveau One World Trade Center : énergie renouvelable, éclairage naturel à l’intérieur, réutilisation de l’eau de pluie et construction faite à partir de matériaux industriels recyclés. 

One World Trade Center présente des systèmes de sécurité très modernes qui dépassent les exigences en matière de construction fixées par la ville de New York. Que ce soit la redondance de sa structure, le matériel ignifuge très résistant ou encore les filtres biochimiques, l’édifice se veut un nouveau standard en matière de gratte-ciel. Des escaliers très larges pressurisés, de multiples systèmes d’éclairage de secours et une protection dans le béton pour les RIA offrent une installation optimale pour les sapeurs-pompiers. Les sorties sont conçues de façon à faciliter l’évacuation et tous les systèmes de sécurité sont enchâssés dans le mur écran de l’édifice avec ascenseurs renforcés.

Structure

La structure de la tour est conçue autour d’une structure en acier redondante fait avec des poutres et des poteaux. Le noyau en béton renforcé au centre de la tour fait office de colonne vertébrale et offre un support à la force gravitationnelle tout comme une résistance aux vents et aux forces sismiques. 

Avec le robuste noyau central en béton, la structure en acier redondante offre une rigidité considérable et une redondance à toute la structure de l’édifice tout en offrant un vaste espace intérieur sans poteaux qui donne beaucoup de flexibilité. La structure au moment périmétrique ductile s'enroule autour de tous les périmètres verticaux et inclinés, formant un système de tubes.

Acier ArcelorMittal

ArcelorMittal a fourni les poutrelles et les plaques d’acier pour la structure en acier de la tour. Le projet se caractérise par plus de 12 500 tonnes de poutrelles, incluant des poteaux de grande dimension pour le périmètre de la base de la tour, qui ont été produites par l’usine de Differdange, au Luxembourg, et vendues pour le projet grâce aux efforts menés par ArcelorMittal International en Amérique du Nord.

Ces poutres et ces poteaux, pour la plupart de type W14x16, sont surtout faites en Histar® (ASTM A913/913M), une nuance d’acier innovatrice en matière de profilés qui allie un faible contenu d’alliages avec une grande résistance, une bonne dureté et une soudabilité supérieure. Ces caractéristiques ont été obtenues par un procédé de Quenching and Self-Tempering ou « QST » (refroidissement et auto-revenu) à la fin de la chaîne de laminage qui améliorent considérablement les propriétés physiques et mécaniques des poutrelles d’acier. 

Pour des poutrelles d’acier avec des ailes d’une épaisseur de 125 mm (4,9 po) ou plus, le procédé QST peut aider à atteindre des limites d’élasticité jusqu’à 40 % supérieures comparées à celles d’autres aciers utilisés dans des applications comparables. De plus le procédé QST permet d’obtenir une grande résistance même à basses températures et une excellente soudabilité, du fait que plusieurs sections n’ont pas besoin d’être préchauffées avant le soudage, ce qui simplifie donc la fabrication et la construction.

ArcelorMittal Coatesville (USA) a fourni 10 000 t de plaques en acier qui ont été utilisées dans la fabrication de poutres pour supporter les assises de l’édifice, des poutres pour supporter les planchers et la structure de l’antenne. Les plaques en acier ont aussi été utilisées dans les fondations du réseau du métro sous l’édifice.

Information sur le projet

  • New York 
  • Etats Unis
  • 2006 - 2014
  • Architecte: 
    Skidmore, Owings & Merrill
  • Conception: David Childs
  • Client: 
    Autorité portuaire de New York et du New Jersey
  • BET: 
    WSP Cantor Seinuk; Schlaich Bergermann und Partner (lot structure)
  • Contractant: 
    Tishman Construction (contractant principal)
  • Photos: 
    1: Skidmore, Owings & Merrill, 2-7: Robert Caroti, ArcelorMittal International North America

Poutrelles "Freedom"

ArcelorMittal Luxembourg

Plaques

ArcelorMittal Coatesville